News

BLANCPAIN : les news de la rentrée !

La fin de saison Blancpain Endurance approche à grands pas et s’annonce captivante...

Tout d’abord parce que nos pilotes titulaires auront à cœur de prendre leur revanche sur le sort  des 24 Heures de Spa, rappelons que Nico Verdonck était en tête de sa catégorie à 23 Heures.. (soit après 7 heures et 11 minutes de course ..).

Jerôme Thiry poursuivra son aventure dans notre team pour les 2 prochaines manches du championnat, et a déjà mis une option pour 2013.. tandis qu’Edouard Mondron est déjà prêt à en découdre sur la piste de Nurburgring.

La caravane du Blancpain rejoindra l’Allemagne et le circuit du Nurburgring pour le 5ème round du championnat qui aura lieu le 23 septembre. En piste, nos 2 McLaren MP4-12C GT3 !!!

Elles porteront les numéros #5 et #15.

Et ce ne sont pas moins de 2 pilotes de choc, qui rejoindront les 3 belges de notre team.

  • En direct du pays du soleil levant, vainqueur des 24 H du Mans 2004, des 1000 kms du Mans en 2003, pilote Super GT, le Japonais Seiji Ara rejoindra notre team.
  • Venu d’Ecosse,  très rapide en proto, tout comme en GT, présent en ALMS,  Marino Franchitti, sera également de la partie. On l’a vu tout récemment au volant de la Delta Wing, la voiture expérimentale des 24H du Mans.

De nombreuses victoires et podiums à leur actif.

Nous sommes ravis de les accueillir dans notre team. Il nous reste un volant à confirmer et ceci devrait l’être dans les prochains jours. Suivez donc nos news sur notre site boutsenginion.com.

Olivier Lainé Team Manager : « Nos McLaren semblent être enfin être fiables, et très rapides. Il nous reste à concrétiser, lors des 2 prochaines manches du Nurburgring, en Allemagne et celle de Navarra en Espagne. Nous avons la chance d’accueillir 2 grands pilotes au sein de notre team, qui j’en suis sûr, s’entendront à merveille avec les pilotes Nico Verdonck, Jerôme Thiry et Edouard Mondron ».

Seiji Ara Pilote
Seiji Ara - Pilote : “Ayant eu l’opportunité de tester la McLaren au mois de juin, j’ai été ravi d’être contacté pour participer aux 2 derniers rounds du championnat dans le team Boutsen Ginion Racing. Je connais le circuit du Nurburgring, alors que Navarra sera un nouveau challenge pour moi. Je me réjouis de partager le volant avec Nico, et la nouvelle recrue en Blancpain, Marino.
 
Marino Franchitti Pilote
Marino Franchitti - Pilote : “Je suis ravi d’avoir l’opportunité de revenir en GT, qui plus est, avec le team Boutsen Ginion Racing dans le cadre du championnat Blancpain qui est tellement compétitif. Je suis impatient de travailler avec Nico et surtout Seiji. C’est un vrai régal de pouvoir rouler avec un vainqueur des 24 Heures du Mans ! “
 

Les dates Blancpain Endurance Series :

  • Nurburgring, (Allemagne)  22-23 Septembre
  • Navarra (Espagne)            13-14 Octobre

 

1er OBJECTIF POUR 2013 : les 24 Heures de Dubai - en janvier

 
Une aventure à nulle autre pareille

 
Du 9 au 12 janvier 2013, au volant d'une Renault Megane Trophy, Endurance.
Equipage de 4 ou 5 pilotes.
 

Contactez le team pour infos et conditions.

 

LE MANS SERIES 2012 : LE TITRE EN FLM ! ! !

European Le Mans Series :

Les deux dernières manches du championnat ayant été annulées par l’organisateur, faute d’avoir fait le plein de concurrents, et les Formula Le Mans n’ayant pas fait partie du deal pour aller disputer la finale à Road Atlanta, il vient de nous être annoncé que le championnat FLM / LMPC était terminé.

Nous remportons donc le titre 2012.. et attendons avec impatience la confirmation de l’invitation aux 24 Heures du Mans 2013… promise à l’équipe remportant le titre !

Merci à nos pilotes FLM / LMPC qui ont contribué au championnat 2012 : Thomas Dagoneau, Jean-Marc Merlin, Massimo Vignali, Jean-Charles Battut et John Hartshorne..

Recherchons mécanicien confirmé

Pour renforcer notre équipe, nous recherchons un mécanicien confirmé, motivé et passionné.

Français - anglais

Nous contacter rapidement par tel ou par mail

contact@boutsenginion.com

 

 

24H DE SPA - Thierry Boutsen commente

Grosse déception, abandonner la course alors qu'on est parmi les leaders, en étant harponné par un doublé, est très frustrant. Malheureusement ça fait partie de la course, les circonstances décident souvent comment les choses vont se passer sans que l'on ne puisse les influencer. Le gros point positif étant que l'équipe a été compétitive pendant tout le weekend, une place sur le podium était tout à fait possible. Bravo pour cela, c'est le plus important. J'ai hâte de voir l'équipe prendre une revanche bien méritée au Nürburgring !

Thierry Boutsen

 

24H DE SPA : le commentaire de Massimo Vignali - McLaren 15

Massimo Vignali : "Je suis de retour à Singapour, en entier,.. Je souhaite remercier tout le monde de m'avoir aidé à m'installer dans cette nouvelle voiture.. Nous n'avons pas pu concrétiser, mais ce fût cependant une grande expérience".

 

 

 

 

24h de SPA : le commentaire d'Edouard Mondron - McLaren 5

Edouard Mondron commente : "Ce fût une expérience très intéressante qui m'a permis de me rendre compte de l'ampleur des 24h.

Malgré le fait que j'ai eu beaucoup de temps derrière le SC, j'ai néanmoins dû être très prudent et ne jamais perdre ma concentration.

A chaque course, j'apprends de plus en plus et la leçon de ce week-end m'a été donnée par Eric van de Poele: "En sport automobile, il faut apprendre à vite tourner la page..."

 

24H DE SPA : Le commentaire de Jerôme Thiry - McLaren 15

24H de Spa, le commentaire de Jérôme Thiry : "La McLaren est assurément la meilleure voiture de course que j’ai pu piloter jusqu’à présent. Elle est efficace, rapide et n’est pas franchement difficile à conduire.

Je regrette vraiment que ça se soit terminé aussi vite. Je suis certain que j’aurai d’autres possibilités de piloter cette fantastique machine, parfaitement préparée par le Boutsen Ginion Racing. La voiture n’a pas connu la moindre faiblesse, c’est bien l’essentiel.

Merci à toute l’équipe. Seul regret : c’était vraiment trop court. "

24 H DE SPA - UNE BELLE AVENTURE ECOURTEE

Une aventure trop vite écourtée ..

Tout d'abord de très bons essais pour notre équipe, notre 1ère McLaren se qualifiant en 6ème position, ce qui lui permettait de disputer la superpole à laquelle avait droit les 20 premiers qualifiés.  Superpole qui allait devoir être annulée suite à l'apparition soudaine de pluies torrentielles sur le circuit de Spa.

Il faudrait donc tenir compte du résutat de la qualif de jeudi.

C'est Nico Verdonck sur la #5, et Sarah Bovy sur la #15, qui allaient prendre le départ de la course.

Mais une fois encore, c'est une météo de dingues qui nous attend, comme à toutes les courses depuis le début de la saison.

#5 : Après une heure de roulage, c'est Eric van de Poele qui allait remplacer Nico Verdonck, suivi par Edouard Mondron et Jack Clarke. Toujours dans des conditions très difficiles puisque la pluie entrainait la neutralisation de la course. Suivie par de nombreuses sorties de safety car, pour dégager les voitures accidentées. Vers 22h30, Nico reprend la piste, et le commandement de la catégorie Pro-Am, et 4ème du classement général. C'est à ce moment-là, qu'il se fait littéralement harponné par une autre McLaren, qui a pourtant 20 tours de retard sur nous. L'avant-droit de la voiture est touché, tout comme la roue avant droite qui est arrachée dans l'aventure. C'est l'inévitable abandon.

#15 : Sarah Bovy est au volant de la voiture pour le départ de la course. Elle maintient sa position en évitant les pièges des premiers tours, Jerôme Thiry la remplace, et aligne de tous bons chronos, vient ensuite le pilote italien à prendre la piste, lui aussi, réalise de belles performances, sur cette voiture que cet équipage découvrait ici à Spa. C'est toujours le déluge sur le piste quand Marlene Broggi, entame son relais. Et c'est sous safety car qu'elle ne peut éviter la sortie de piste, sous le coup des 21 heures. Le bloc avant de la McLaren #15 est touché. Elle ne peut continuer.

Nico Verdonck: “J’ai pris un départ calculé, sans risques exagérés. Je voulais vraiment pointer dans le groupe de tête et faire la jonction avec les leaders, afin de disputer une course solide dans le top 5. Ce qui nous a réussi. Notre voiture était exceptionnelle, et nous avons pu aborder la course exactement de la manière que nous avions prévue. Le team a très bien anticipé les averses, et les changements de pneus étaient parfaits. Une course de rêve, vraiment. Tout se déroulait comme nous le souhaitions, et lors de mon deuxième relais, au plus fort de la pluie, j’ai pu signer des temps parmi les meilleurs. Pour moi, pas de doute, nous étions en route vers un top 3. Tout est parti de travers juste avant minuit, lorsqu’une McLaren plus lente ne m’a pas aperçu à la Source, me boutant tout simplement hors de la piste. Finies les premières places. Annihilées les chances de signer un beau résultat. Je suis terriblement déçu, mais le travail exceptionnel du team, la fiabilité de la voiture font que nous serons de retour la saison prochaine.’’

Un commentaire identique à celui de Sarah Bovy, elle aussi bien trop tôt contrainte de jeter le gant en raison d’un accident… “Mon équipière Marlène Broggi est sortie de la piste sous Safety-Car au moment où la pluie était la plus intense. Elle est arrivée dans une rivière d’eau, et la voiture a quitté la bonne trajectoire. Les conséquences étaient malheureuses pour la McLaren, alors qu’elle se comportait merveilleusement bien en toutes circonstances. Mais le châssis était touché, et nous avons dû abandonner. Je suis néanmoins d’accord avec Nico : tout était super, et il n’y a plus qu’à fixer rendez-vous à la prochaine édition.’’

On retiendra de la manche spadoise une trés belle aventure humaine, et une belle cohésion entre nos 8 pilotes.. Dommage que nous n'ayons pu aller plus loin, car les 2 voitures semblent enfin prêtes à être très compétitives.

La suite en Blancpain Endurance Series : Nurburgring, le 22 septembre, et Navarra le 14 octobre. On espère bien avoir nos 2 voitures en piste pour la fin du championnat !

24H de SPA - JEUDI : ESSAIS : OBJECTIF SUPER POLE !!!!!

Premiers essais libres ce jeudi matin, pour les voitures participant aux 24 Heures de Spa.

Au volant de la McLaren 5, Nico Verdonck, Eric van de Poele et Jack Clarke se sont succédés pendant ces 90 minutes. Et un 5ème temps, pour notre voiture orange et noire.  1ère McLaren. C'est Edouard Mondron qui débutera la 2ème session.

 

Massimo Vignali, Sarah Bovy et Marlene Broggi, ont testé la McLaren 15. Résultat : le 52ème temps, mais tous découvraient la voiture. Jérôme Thiry débutera la seconde séance d'essai.

 

Les séances pré-qualif et qualif ont eu lieu ce soir et cette nuit.

Une magnifique 6ème position à mettre à l'actif de Nico Verdonck, ce qui nous vaut de pouvoir participer à la super pole de demain vendredi !!! Tandis que la n°15 est classée 46ème.

Demain, vendredi, ce sera la super pole prévue à 15h. C'était le premier objectif que nous nous étions fixé, et nous l'avons atteint !!!

 

                Ginion Group

Unknown            Unknown