News

24H DE SPA - Thierry Boutsen commente

Grosse déception, abandonner la course alors qu'on est parmi les leaders, en étant harponné par un doublé, est très frustrant. Malheureusement ça fait partie de la course, les circonstances décident souvent comment les choses vont se passer sans que l'on ne puisse les influencer. Le gros point positif étant que l'équipe a été compétitive pendant tout le weekend, une place sur le podium était tout à fait possible. Bravo pour cela, c'est le plus important. J'ai hâte de voir l'équipe prendre une revanche bien méritée au Nürburgring !

Thierry Boutsen

 

24H DE SPA : le commentaire de Massimo Vignali - McLaren 15

Massimo Vignali : "Je suis de retour à Singapour, en entier,.. Je souhaite remercier tout le monde de m'avoir aidé à m'installer dans cette nouvelle voiture.. Nous n'avons pas pu concrétiser, mais ce fût cependant une grande expérience".

 

 

 

 

24h de SPA : le commentaire d'Edouard Mondron - McLaren 5

Edouard Mondron commente : "Ce fût une expérience très intéressante qui m'a permis de me rendre compte de l'ampleur des 24h.

Malgré le fait que j'ai eu beaucoup de temps derrière le SC, j'ai néanmoins dû être très prudent et ne jamais perdre ma concentration.

A chaque course, j'apprends de plus en plus et la leçon de ce week-end m'a été donnée par Eric van de Poele: "En sport automobile, il faut apprendre à vite tourner la page..."

 

24H DE SPA : Le commentaire de Jerôme Thiry - McLaren 15

24H de Spa, le commentaire de Jérôme Thiry : "La McLaren est assurément la meilleure voiture de course que j’ai pu piloter jusqu’à présent. Elle est efficace, rapide et n’est pas franchement difficile à conduire.

Je regrette vraiment que ça se soit terminé aussi vite. Je suis certain que j’aurai d’autres possibilités de piloter cette fantastique machine, parfaitement préparée par le Boutsen Ginion Racing. La voiture n’a pas connu la moindre faiblesse, c’est bien l’essentiel.

Merci à toute l’équipe. Seul regret : c’était vraiment trop court. "

24 H DE SPA - UNE BELLE AVENTURE ECOURTEE

Une aventure trop vite écourtée ..

Tout d'abord de très bons essais pour notre équipe, notre 1ère McLaren se qualifiant en 6ème position, ce qui lui permettait de disputer la superpole à laquelle avait droit les 20 premiers qualifiés.  Superpole qui allait devoir être annulée suite à l'apparition soudaine de pluies torrentielles sur le circuit de Spa.

Il faudrait donc tenir compte du résutat de la qualif de jeudi.

C'est Nico Verdonck sur la #5, et Sarah Bovy sur la #15, qui allaient prendre le départ de la course.

Mais une fois encore, c'est une météo de dingues qui nous attend, comme à toutes les courses depuis le début de la saison.

#5 : Après une heure de roulage, c'est Eric van de Poele qui allait remplacer Nico Verdonck, suivi par Edouard Mondron et Jack Clarke. Toujours dans des conditions très difficiles puisque la pluie entrainait la neutralisation de la course. Suivie par de nombreuses sorties de safety car, pour dégager les voitures accidentées. Vers 22h30, Nico reprend la piste, et le commandement de la catégorie Pro-Am, et 4ème du classement général. C'est à ce moment-là, qu'il se fait littéralement harponné par une autre McLaren, qui a pourtant 20 tours de retard sur nous. L'avant-droit de la voiture est touché, tout comme la roue avant droite qui est arrachée dans l'aventure. C'est l'inévitable abandon.

#15 : Sarah Bovy est au volant de la voiture pour le départ de la course. Elle maintient sa position en évitant les pièges des premiers tours, Jerôme Thiry la remplace, et aligne de tous bons chronos, vient ensuite le pilote italien à prendre la piste, lui aussi, réalise de belles performances, sur cette voiture que cet équipage découvrait ici à Spa. C'est toujours le déluge sur le piste quand Marlene Broggi, entame son relais. Et c'est sous safety car qu'elle ne peut éviter la sortie de piste, sous le coup des 21 heures. Le bloc avant de la McLaren #15 est touché. Elle ne peut continuer.

Nico Verdonck: “J’ai pris un départ calculé, sans risques exagérés. Je voulais vraiment pointer dans le groupe de tête et faire la jonction avec les leaders, afin de disputer une course solide dans le top 5. Ce qui nous a réussi. Notre voiture était exceptionnelle, et nous avons pu aborder la course exactement de la manière que nous avions prévue. Le team a très bien anticipé les averses, et les changements de pneus étaient parfaits. Une course de rêve, vraiment. Tout se déroulait comme nous le souhaitions, et lors de mon deuxième relais, au plus fort de la pluie, j’ai pu signer des temps parmi les meilleurs. Pour moi, pas de doute, nous étions en route vers un top 3. Tout est parti de travers juste avant minuit, lorsqu’une McLaren plus lente ne m’a pas aperçu à la Source, me boutant tout simplement hors de la piste. Finies les premières places. Annihilées les chances de signer un beau résultat. Je suis terriblement déçu, mais le travail exceptionnel du team, la fiabilité de la voiture font que nous serons de retour la saison prochaine.’’

Un commentaire identique à celui de Sarah Bovy, elle aussi bien trop tôt contrainte de jeter le gant en raison d’un accident… “Mon équipière Marlène Broggi est sortie de la piste sous Safety-Car au moment où la pluie était la plus intense. Elle est arrivée dans une rivière d’eau, et la voiture a quitté la bonne trajectoire. Les conséquences étaient malheureuses pour la McLaren, alors qu’elle se comportait merveilleusement bien en toutes circonstances. Mais le châssis était touché, et nous avons dû abandonner. Je suis néanmoins d’accord avec Nico : tout était super, et il n’y a plus qu’à fixer rendez-vous à la prochaine édition.’’

On retiendra de la manche spadoise une trés belle aventure humaine, et une belle cohésion entre nos 8 pilotes.. Dommage que nous n'ayons pu aller plus loin, car les 2 voitures semblent enfin prêtes à être très compétitives.

La suite en Blancpain Endurance Series : Nurburgring, le 22 septembre, et Navarra le 14 octobre. On espère bien avoir nos 2 voitures en piste pour la fin du championnat !

24H de SPA - JEUDI : ESSAIS : OBJECTIF SUPER POLE !!!!!

Premiers essais libres ce jeudi matin, pour les voitures participant aux 24 Heures de Spa.

Au volant de la McLaren 5, Nico Verdonck, Eric van de Poele et Jack Clarke se sont succédés pendant ces 90 minutes. Et un 5ème temps, pour notre voiture orange et noire.  1ère McLaren. C'est Edouard Mondron qui débutera la 2ème session.

 

Massimo Vignali, Sarah Bovy et Marlene Broggi, ont testé la McLaren 15. Résultat : le 52ème temps, mais tous découvraient la voiture. Jérôme Thiry débutera la seconde séance d'essai.

 

Les séances pré-qualif et qualif ont eu lieu ce soir et cette nuit.

Une magnifique 6ème position à mettre à l'actif de Nico Verdonck, ce qui nous vaut de pouvoir participer à la super pole de demain vendredi !!! Tandis que la n°15 est classée 46ème.

Demain, vendredi, ce sera la super pole prévue à 15h. C'était le premier objectif que nous nous étions fixé, et nous l'avons atteint !!!

 

24H DE SPA - LA PARADE DANS SPA

Un maximum de monde pour la traditionnelle parade du mercredi, précédant les 24 Heures de Spa-Francorchamps, et un beau spectacle rassemblant toutes les voitures concurrentes dans le centre de la ville ..

Egalement au programme, la session d'autographes, et un bain de foule pour nos pilotes.

 

24 H DE SPA - FRANCORCHAMPS - THIERRY BOUTSEN sera présent

Nous vous le confirmons : Thierry Boutsen sera présent à Spa-Francorchamps pour le départ de la course, ce samedi !

Thierry : "Je suis ravi de constater que Boutsen Ginion est composé d'une équipe technique et de pilotes du plus haut niveau pour ces 24 heures. Je n'ai jamais remporté cette épreuve mais compte bien sur l'expérience d'Eric VDP et la ténacité de ses coéquipiers pour prendre une revanche sur le sort !"

 

24H DE SPA - ALD - Miel Horsten

ALD Automotive : un acteur de 1er plan dans le leasing de véhicules et la gestion internationale de parcs automobiles, sponsor du team Boutsen Ginion.

Miel Horsten, General Manager, explique son choix : "Le partenariat avec Boutsen Racing Ginion est un choix très logique pour ALD Automotive Belgique. Les deux sociétés partagent les mêmes valeurs d'entreprise telles que la passion, l'esprit d'équipe, le désir d'innover et de s'améliorer.
 
Les deux sociétés sont continuellement à la recherche de l'excellence opérationnelle, n'acceptent que les plus hauts standards de qualité et investissent dans la jeunesse.  C'était donc un choix naturel, et nous considérons  l'équipe Boutsen Ginion comme un membre de notre famille.
 
La réputation du team Boutsen et celle de la marque Ginion nous donnent la garantie de la qualité que nous recherchons pour représenter ALD Automotive dans le monde de la compétition automobile. Avec Boutsen Ginion, nous savons que nous sommes en de bonnes mains.
"

24 H DE SPA - FRANCORCHAMPS - ERIC VAN DE POELE parmi nous..

Eric van de Poele : "Ravi de retrouver la piste après ces quelques mois de traits d'union en ce qui me concerne...

Et quelle piste ! Les 24 H de Francorchamps, forcément, j'y tiens, mais d'autant plus lorsque l'on peut défendre son titre grâce à des coéquipiers remontés à bloc et impatients de concrétiser leur talent par un magnifique résultat.

Pour ma part, je suis très heureux de rejoindre l'équipe du BoutsenGinion Racing avec mes fidèles partenaires. Même si les résultats n'ont pas encore démontré ses qualités, quelques belles performances ont prouvé le niveau de cette McLaren et son équipe qui n'ont rien à envier à la concurrence.

Je suis également très heureux de retrouver Olivier Lainé. En effet, j'ai déjà disputé les 24 H de Francorchamps au sein de son team avec le podium pour résultat. C'était en 1995, nous avons tous grandi depuis et c'est donc avec un solide optimisme que je crois en nos chances.

Pas besoin de vous présenter Nico Verdonck, nous avons déjà gagné une demi 24 H ensemble, cette fois, nous serons épaulés par deux jeunes pilotes très prometteurs et impatients d'en découdre dans les Ardennes. Edouard Mondron et Jack Clarke ont cette soif de podium qui ne peut que rassurer mes ambitions.

Plus gag est de rouler sous le nom de Thierry Boutsen, un vieux pote qui a toujours forcé mon admiration par son parcours. Lui ramener la coupe de la victoire serait une belle manière de le remercier de nous avoir fait tous vibrer durant sa brillante carrière sportive.

Rendez-vous donc tous à Spa ce weekend, nous ne serons donc pas les seuls !"

                Ginion Group

Unknown            Unknown