News

BLANCPAIN ENDURANCE - CASTELLET - Les essais

Samedi 30 juin, 09H00, 1ère session de test pour les pilotes "bronze", moins expérimentés. Pour notre équipe, c'est le belge Edouard Mondron qui y participe. Jack Clarke, le pilote anglais, est catégorisé "gold" tout comme Nico Verdonck, au vu de leurs participations et résultats aux championnats internationaux auxquels ils ont pris part.

Bonne nouvelle, Edouard Mondron réalise le 4ème meilleur temps ! à 0,4 dizième du meilleur temps. Il fait déjà chaud et très ensoleillé sur le circuit Paul Ricard.

Deux séances d'essais libres ce samedi :

la 26ème position pour la première , et la 30ème pour la séance pre-qualif. Mais à moins de 2 secondes de la pole !!!!  Soit 30 voitures en moins de 2 secondes. Cela promet pour la séance qualif de demain matin 9h00.

Le départ de la course est prévu demain dimanche à 14H15, le drapeau à damiers à 17h15.

 

BLANCPAIN ENDURANCE - CASTELLET - ROUND 3

Direction le Sud de la France, où nous devrions enfin trouver un temps sec et de la chaleur .. pour la 1ère fois cette saison .. !!!

3ème round du Championnat Blancpain Endurance Series, pour la McLaren MP4-12C GT3, où l'on espère briller autant que le soleil..

Au volant, Nico Verdonck, Jack Clarke et Edouard Mondron.

Essais libres ce samedi 30 juin, qualif et course d'endurance de 3 h, ce dimanche 1er juillet.

 

 

24H DU MANS - Le commentaire de Jens Petersen

Jens Petersen : "J’aimerais remercier chaque personne du team pour l’effort fourni afin de terminer les 24 Heures du Mans 2012, une première pour le team, comme pour moi, en tant que pilote. Tout le monde dit que c’est une course difficile mais on ne le comprend vraiment que quand on est « dans » la course. En fait, c’est un mélange de vitesse au tour par tour, sur une distance d’un grand marathon, surtout au volant d’un proto. Mais il y a aussi plusieurs autres choses sur lesquelles il faut se concentrer, ce qui rend cette course si difficile.

J’ai beaucoup aimé l’atmosphère de la course, l’enthousiasme du public. Se présenter sur la grille de départ, devant la foule et entouré du team, .. ce fût un grand moment.

Et la conduite de nuit ! C’était de loin le meilleur moment. Le comportement de la voiture était vraiment top, rouler à du 300 km/heure dans le noir, dans une voiture « ouverte » sur une route de campagne française, m’a vraiment boosté. J’ai profité de chaque tour ! Je suis super content que nous ayons pu aller au bout de cette course folle ce qui est déjà un défi en soi quand on participe au Mans pour la première fois. J’en profite pour remercier encore tous les membres du team Boutsen Ginion !

Keep racing.

24H DU MANS - Le commentaire de Bastien Brière

Le commentaire de Bastien Brière :

"Je suis bien entendu très heureux d’avoir vu le drapeau à damiers des 24 Heures du Mans, la course la plus importante et la plus difficile au monde. C'est un grand moment pour toute l'équipe et un bon résultat pour la 1ère participation du team Boutsen Ginion. C'est le résultat du travail de chacun d'entre nous! Il a fallu vaincre la fatigue, éviter les pièges, les erreurs, rester concentré, surmonter les épreuves, pour finalement passer la ligne d'arrivée. Je pense que toute l'équipe peut être fière du travail accompli. Nous avons été soutenus par nos nombreux partenaires et supporters, c’est grâce à eux que nous avons obtenu ce résultat. Je suis maintenant pressé de recommencer l'année prochaine, pour faire encore mieux..."

 

24 H DU MANS - LA COURSE - c'est parti !!!!

C'est parti pour 24 Heures !!!!

Qualifié 23ème au classement général, 10ème LMP2, notre voiture, chaussée de pneus slicks, vient de participer à son premier départ des 24 Heures du Mans.

Au volant, le japonais Shiniji Nakano. Quelques gouttes tombent sur le circuit.

Déjà 45 minutes de course, et un premier ravitaillement en fuel. Le soleil vient de faire une timide apparition. Nous sommes pointés 9ème LMP2.

Changement de pilote, c'est maintenant Jens Petersen qui prend le volant. Il pointe en 10ème position.  Il reste ... 21h30 de course .. Pit-stop pour refueling.

Bastien Brière prend ensuite le relais. Long safety car suite à une sortie de piste de la LMP1 Toyota qui s'est accrochée avec une Ferrari.  Shinji Nakano reprend ensuite les commandes de la voiture.  Il est minuit et nous pointons en 9ème position.

Grosse frayeur, on voit des images de la voiture arrêtée sur le bord de la piste. Après quelques instants, Jens Petersen peut la redémarrer, il rentre au stand pour refueler et repart aussitôt. Mais ne peut éviter une sortie de piste. Il arrive cepndant à revenir au stand. Les mécaniciens s'agitent autour de celle-ci. Et elle repart ! Avec Bastien Brière.

Nous sommes descendus au classement. Il est 1h30.

Bastien rentre au stand, c'est Shinji Nakano qui prend sa place. Il est 3h30, nous sommes 12ème LMP2 et 20ème général.

Une nuit longue, un safety car, une crevaison lente pour notre LMP2 qui a pu regagner le stand.. nous sommes toujours là au petit matin, à 7H30, nous sommes 18ème au classement général et 10ème de la catégorie LMP2. Il reste 1/3 de course.

 

8h00 Sortie de piste - retour au stand - 46 minutes de travail, la voiture repart, 26 général, 11 LMP2..

Les relais se poursuivent, de nombreux évènements en piste, des sorties, safety car, ... Il reste 1h30 de course, nous sommes pour l'instant toujours 10ème LMP2 et 25ème au classement général. Etre à l'arrivée, pour une première participation serait déjà une victoire, mais il reste encore 90 minutes ..

15H00 : notre LMP2, numéro 45, termine la course des 24 Heures du Mans en 10ème position !!! L'objectif que nous nous étions fixé a été atteint .. mettre à disposition des pilotes une voiture fiable et passer le drapeau à damiers !!!!  A bientôt ..

 

 

24 H DU MANS - ESSAIS LIBRES & QUALIF

A SUIVRE LA NUMERO 45

Au programme de ce mercredi 13 juin, les premiers essais libres ..de 16 à 20 h, et la 1ère séance qualif  de 22 à 24 h.

Le team est prêt ..

Et déjà un premier bon résultat : puisque notre LMP2 numéro 45 termine 4ème de sa catégorie à l'issue de cette séance. Au volant, nos pilotes Shinji Nakano, Bastien Brière et Jens Petersen.

Séance qualif : de 22 heures à minuit : C'est Shinji Nakano qui prend le volant pour débuter la première session de qualification. Il reste en tête pendant de longues minutes. Est ensuite rejoint par d'autres LMP2 un rien plus rapides que lui. Il termine 4ème.

C'est au tour de Bastien Brière de prendre le volant. Il fait quelques tours et ne peut éviter une sortie de piste. Peut rejoindre le box, mais le bloc arrière de la voiture est à changer.  Après un travail rapide et efficace des mécanos, la voiture peut repartir, il reste 15 minutes d'essai.  C'est maintenant au tour de Jens Petersen de rouler de nuit.

Nous sommes qualifiés 4ème LMP2 ! Super !

Jeudi : Deuxième et troisième séances qualif : notre voiture n'améliore pas, car nous en profitons pour chercher les meilleurs réglages, et set-ups pour la course. Certains ayant été plus rapides, notre LMP2 numéro 45 est classée 10ème. Ce sera donc sa place sur la grille de départ demain, samedi à 15h.

Vendredi : Aujourd'hui, pas de roulage sur la piste du circuit, mais bien une parade avec tous les pilotes participant aux 24 Heures. Dans le centre-ville du Mans ..

 

24H DU MANS - CA Y EST !

Notre voiture en pole position ... pour le pesage !!

La traditionnelle semaine précédant les 24 H du Mans s’est ouverte, il y a quelques minutes, avec le passage, EN POLE POSITION, de notre Oreca 03 Nissan n°45 (LMP2) au pesage. Passage obligatoire afin d’obtenir le fameux sésame pour disputer la course, les vérifications administratives et techniques ont lieu pour la première fois cette année Place de la République, au Mans. Elles se dérouleront ce dimanche 10 Juin jusqu’à 19h et lundi de 10h à 18h. C'est donc la voiture de l’équipe Belge de l’ancien pilote de Formule 1 et détenteur de 10 participations aux 24 Heures du Mans, Thierry Boutsen, qui a ouvert le bal. Sous la pluie..

 
 

Comme vous le savez, en course, elle sera pilotée par Bastien Brière, Jens Petersen et Shinji Nakano, lui aussi ex-pilote de F1.

Elle sera suivie, entre autres, aujourd’hui par les quatre Audi officielles ainsi que les deux écuries sarthoises, l’OAK Racing et le Pescarolo Team.

 

 
Les 24H sont vraiment lancées.
1ère séance d'essai : ce mercredi 13 juin 2012.

SWEAT-SHIRT : ADOPTEZ LE LOOK DU TEAM !

SWEAT-SHIRT BOUTSEN GINION RACING

 

Adoptez le look du team, mise en vente du sweat-shirt "Boutsen Ginion Racing", Racing Addict.

Sweat noir, longues manches, avec zip et capuche noire (intérieur gris).

Prix de vente : 45 €
Tailles disponibles : S - M - L - XL - 2XL
Envoi avec suivi : 8 € (Belgique), 15 € (étranger)
 
 
Votre commande par mail : olivia@boutsenginion.com
avec votre nom, adresse et tel. Merci   !
 
Face avant Face arrière

 

24H DU MANS - PADDOCK

Petit à petit, .. le paddock s'installe et les dernières vérifications sont faites sur la voiture.

BLANCPAIN ENDURANCE SILVERSTONE - LA COURSE

BLANCPAIN ENDURANCE SERIES - SILVERSTONE

Le 2ème round du championnat Blancpain se déroulait ce week-end à Silverstone, sur les terres anglaises. Alors qu'en performance pure, notre voiture réalise de bons chronos, elle connait encore quelques soucis de jeunesse, comme les autres McLaren MP4-12C GT3 d'ailleurs, ce qui nous empêche d'en tirer le meilleur profit. Et surtout de concrétiser par un résultat.

Qualifiée 27ème sur la grille, mais à seulement 2 secondes de la pole (les 30 premiers pilotes sont en 2 secondes.. cela donne une idée du niveau du championnat), la Mclaren #5, pilotée par Edouard Mondron repassait par les stands dès le début de course, en raison de coupures moteur. Problème électronique résolu en 4 tours par les ingénieurs McLaren, réduisant cependant toute chance de briller au classement final. Edouard va cependant réaliser de tous bons temps dès son retour en piste. Il cède ensuite son volant à Nico Verdonck, très rapide lors de sa session, suivi par Jack Clarke qui clôture la course et passe le drapeau à damiers.

Edouard Mondron :"Vraiment dommage que nous avions 4 tours de retard, car sur les images, on avait vraiment l'impression que notre Mclaren se battait avec les meilleures. Jack a terminé la course, démontrant que l'une des forces de notre équipe, c'est de présenter un équipage très homogène. On a beaucoup appris sur le comportement de la voiture sur piste mouillée ce week-end, et nous continuerons à accumuler de l'expérience jeudi à Spa, où une journée de tests est programmée".

Prochain meeting Blancpain Endurance : Castellet - 1er juillet

 

                Ginion Group

Unknown            Unknown