24H Series

Planning 2016:

Dates 2016 Circuits
  • 15-16 janvier 2016           
  • 18-19 mars 2016          
  • 5-7 mai 2016         
  • 16-17 Juillet 2016        
  • 3-4 sept 2016
  • 14-16 octobre 2016
  • 24H Dubai
  • 12H Mugello - Italy
  • 12H Zandvoort - NL
  • 24H Paul Ricard
  • 24H Barcelone
  • 12H Brno -CZ
 
Mars 2016 : 12H MUGELLO : P3
Un podium (P3 classe A6-Am) aux 12H de MUGELLO, 2ème round du championnat 24H Series. Après Dubai, l’Italie, ces 19 & 20 mars.

Au volant de la Renault RS01, Daniel Waszczinski, Renaud Kuppens, Kris Cools et Philippe Salini.

Une course de 12H en 2 parties :

JOUR 1 : Vendredi, au programme, des essais libres, une qualif et la première partie de la course (4 H). 64 voitures au départ de la course. Une sortie de piste en essais libres ne nous a pas permis de disputer la qualif. Nous avons donc dû prendre le départ en fin de grille.

C’est Philippe Salini qui prend le départ. Beau relais, belle remontée, parti P64, il termine P24 général, P4 de classe A6-Am. Kris Cools prend le volant et remonte P21 général. Malheureusement, c’est une nouvelle touchette et un retour au box pour réparer aussi vite que possible. Philippe Salini reprend le volant P55 suivi par Daniel Waszczinski.

Résultat de la course, partie 1 : P4, classe A6 Am.

JOUR 2 : Samedi, seconde partie des 12H de Mugello : 8 heures de course !

C’est Renaud Kuppens qui prend le départ. Suite à la sortie de piste d’hier, nous partons P50 général, et P4 de classe A6-Am.  Les 3 autres pilotes enchaineront les relais. Après une course intense et pleine de rebondissements, nous accrochons la 3ème place et montons sur le podium italien !

Au championnat 24H Series, Classement général A6 (Am/Pro), notre team prend la 6ème position !

 

Janvier 2016 : 24H DUBAI : Drapeau à damiers pour notre Renault RS01 : P6 classe A6-Am !

100 voitures au départ de cette course devenue incontournable pour notre team ! Cette année, nous étions présents avec la nouvelle Renault RS01 dont c'était la première participation à une course d'endurance de 24H. Et le premier drapeau à damiers, malgré un changement d'embrayage et de batterie. Nos 4 pilotes, AA Corbel, Christophe de Fierlant, Eric Vaissière et Daniel Waszczinski se sont relayés jusqu'au bout et ont apprécié l'aventure.

André-Alain Corbel : "Un grand merci à toute l'équipe pour ces 24 heures de Dubaï. Un circuit inconnu, une voiture inconnue, une équipe et des coéquipiers rencontrés à Barcelone à l'automne dernier pour la première fois.
Au final, un week-end remarquable avec des mécaniciens et des ingénieurs impliqués pour régler des défauts de jeunesse. Encore merci à l'écurie Boutsen en espérant vous retrouver bientôt.

Eric Vaissière : "J'ai toujours un grand plaisir à rouler chez Boutsen Ginion, je me sens en famille dans un team de grande qualité. Cette année, j'ai eu la chance de rouler sur la RS 01 en catégorie A6. Une première 24h pour cette auto. Nous avons déjà un bon niveau de performance et nous n'avons rencontré que de 2 petits problèmes que le team à bien géré pour nous permettre de finir ces 24h. Sans cela, nous pouvions prétendre à un très bon résultat, de bon augure pour les prochaines courses. Une course de 24h est avant tout une aventure humaine, le plaisir de rouler avec des co-pilotes sympas, un team avec des collaborateurs très professionnels, un grand merci aussi aux ingénieurs extérieurs Andrea et Pascal. Déjà ça, c'est une victoire !"

Christophe de Fierlant : "C'est toujours un grand bonheur de participer à ces fabuleuses 24h de Dubaï, pour la première fois dans la catégorie reine avec cette splendide Renault RS01. Belle et diablement efficace. Quelle voiture! J'ai adoré la piloter. Malheureusement, l'embrayage nous a fait une petite crise de jeunesse sous le soleil. Cela n'a heureusement en rien atteint le moral de l'équipe qui a abattu un boulot formidable, comme toujours!
Vu le trafic et les nombreux accidents, être à l'arrivée sans quasi une égratignure avec une voiture dont c'était la première course de 24H est déjà une victoire en soi. Et le potentiel est là pour la suite! Merci à mes équipiers, à Olivier et Olivia et tout le team Boutsen Ginion, à Rouppy pour ses bons conseils, ainsi qu'à tous ceux qui m'ont soutenu. A bientôt."

Daniel Waszczinski : "Ce sont mes deuxièmes 24H de Dubai avec le team Boutsen, et cette fois, avec une voiture très performante mais encore jeune. Les petits soucis rencontrés ne nous abattront pas, et je suis déjà prêt pour les prochaines courses. Merci à Pascal / Renault Sport pour sa présence, merci à tous les membres du team et à mes co-pilotes !"

Plus de photos sur notre page   Facebook


24h de Dubai 2015, la 5ème édition pour notre team, et le 4ème podium. Vivement 2016 !

Et une première course d’endurance pour la Maserati Gran Turismo. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas démérité !

Les 24H de Dubai, c’est une course à nulle autre pareille, un bel événement avec 96 voitures au départ et un peu moins à l’arrivée. Sous le soleil …

La tour Khalifa en arrière plan ...

Les 96 bolides sont séparés en catégories en fonction de leur modèle et puissance. Notre Maserati faisait partie de la classe SP2 (Special cars, GT/Silhouette)

Un beau résultat à la clé avec le podium de la 3ème place pour notre équipage composé de Renaud Kuppens, Christophe de Fierlant, Daniel Wasczcinski, Eric Vaissière et Philippe Ulivieri.

Résultats dans la catégorie SP2 :
FP1 : P5
FP2 : P4
Q1 : P2 !
Q2 : P5
Warm-up : P1 !
Course : P3

Christophe de Fierlant : « Quelle formidable course sous le soleil de Dubaï, avec une tension jusqu'au dernier tour! C'est ça l'endurance ! Et puis, il y a cette Maserati Trofeo qui m'a donné beaucoup de plaisir. Je la trouve  idéale pour ce genre de compétition. Agréable à piloter, très amusante, et quelle musique ce V8... Merci à mes équipiers (merci Renaud d'avoir partagé ton expérience de la voiture), merci à Olivia et Olivier (accord parfait entre ambiance et professionnalisme), merci au team (super efficace comme toujours) et merci aux amis pour leur soutien. A refaire, vraiment. D'urgence! »

Philippe Ulivieri : « Encore une fois l’équipe Boutsen Ginion nous a offert des souvenirs inoubliables. Je tiens donc à commencer par un très grand merci à Olivia, Olivier, Edouard, Tom, Mathieu, Timothy, Bernie sans oublier Jonathan, l’ingénieur Maserati. Une vraie famille qui allie sympathie et grande compétence.  La Maserati Gran Turismo pour sa première grande course d’endurance a fait preuve d’une belle résistance pour nous permettre de monter sur le podium. Je ne doute pas de sa capacité à se construire un très beau palmarès en endurance. Une des difficultés principales aura finalement été de se glisser dans le traffic très intense des 90 voitures pendant la course, rançon du remarquable succès de ces 10ièmes 24H de Dubaï. Un plateau impressionnant de GT très performantes et très bien préparées qui renforce le mérite du résultat de l’équipe. J’espère avoir la chance de conduire à nouveau cette Gran Turismo, et espère surtout avoir le plaisir de retrouver très vite mes compagnons de course Daniel, Christophe, Renaud et Eric »

Eric Vaissière : « Nous avons Philippe et moi fait le choix de rouler avec la Maserati Trofeo pour être sur un modèle atypique. Nous n’avons pas était déçus, la voiture s’est très bien comportée et nous n’avons rencontré que de petits de problèmes pour un véhicule qui n’avait jamais réalisé de courses de 24h. le weekend se clôture par un podium de catégorie et je suis très heureux de partager ce résultat avec une marque comme Maserati. Je tiens à remercier toute l’équipe Bousten-Ginion qui a encore bien maitrisé son sujet lors de ce meeting, ainsi que l’ingénieur Maserati Jonathan. La Maserati Trofeo est une bonne auto, facile à conduire pour des courses d’endurance. Les retours de cette expérience permettront au Team Boutsen-Ginion d’apporter quelques évolutions pour rendre l’auto très performante. Je suis motivé pour continuer l’expérience avec le Team Boutsen-Ginion et la Maserati !

Daniel Wasczcinski «Habitué au championnat Maserati Trofeo, les 24H de Dubai furent une grande première pour moi comparé aux 4 autres pilotes. Un succès total, avec une voiture fiable et une entente très amicale entre les pilotes et le team, J’espère renouveler l’expérience rapidement”.  

Renaud Kuppens : "Super content de la performance de la voiture, elle a répondu à mes attentes et encore mieux ! Une opportunité peut-être pour Maserati d'envisager d'autres courses dans le futur. Avec un équipage pro, je suis sûr qu'on pourrait obtenir un super résultat au général également. Merci à tous pour cette édition."

24H de DUBAI 2014 :

DUBAI, cette année, ce ne fût pas les 24 mais bien les 18 heures !

 
Un excellent début de course, notre Renault Megane N°140  pointant rapidement en première position.
Nos 3 pilotes, Renaud Kuppens, Christophe de Fierlant et Massimo Vignal ont tous les 3 réalisé un job fantastique.
 
 
Mais des soucis électriques d'abord, et de moteur ensuite, ne nous ont pas permis de terminer cette édition sur le podium, comme les 3 précédentes. Dommage, car nous étions P3 de notre catégorie au moment de notre arrêt.
Nous ferons mieux la prochaine fois !
 
 
Essais libres : P6 et  P4
Qualif 1 : P2
Qualif 2 : P5
Warm-up : P2
Départ de la course : 14H00
15H30 : P1
23H00 : P4
02H00 soit la mi-course : P 3

08H15 : P3 : Nous n’irons pas au bout de l'édition des 24 H de Dubai 2014..

 

 

 
 

24H de DUBAI 2013 : Le podium en catégorie SP2 !   Janvier 2013

Départ lancé pour notre 3ème participation aux 24 Heures de Dubai. 80 voitures étaient en piste.

Cette fois, nous étions présents avec une Renault Megane Trophy, portant le numéro 130. Notre équipage : les belges, Renaud Kuppens, Christophe de Fierlant, le français Jean-Charles Battut et l’italien Massimo Vignali.

Qualifié 6ème de sa catégorie, c’est Renaud Kuppens qui prend le départ. Une course émaillée de très nombreux « code 60 » (vitesse maximale autorisée, 60km/heure) suite aux sorties de piste et accidents que nos pilotes ont pu éviter !

 

Comme chaque année, le magnifique feu d'artifice ..

Ici, à Dubai, nous roulons dans le désert et la voiture avale poussière et sable, ce qui a probablement causé nos problèmes d’hydraulique et nous a forcé à nous arrêter plus souvent que prévu. Nous avions cependant une belle avance sur notre principal concurrent, ce qui nous a permis de franchir la ligne d’arrivée et passer sous le drapeau à damiers.. en 3ème position de la catégorie SP2.

Et sans une gratte sur la voiture !

3ème participation, 3ème podium dans les Emirats Arabes !

Christophe de Fierlant (pilote) : « Cette course était un gros challenge pour moi. Nouveau team, nouvelle voiture, plus rapide que ce que j'avais connu jusque là, nouveaux pilotes avec moi, nouveau circuit et surtout, première course de 24H de haut niveau.

J'ai apprécié la bonne humeur et le professionnalisme du team, je me suis délecté de la vélocité et de la maniabilité de la Megane, j'ai beaucoup aimé la sympathie et les conseils des autres pilotes, la beauté du Dubaï Autodrome et la magie "orientale" de ces 24H. 

Dire que je me suis amusé est un euphémisme, j'ai adoré. Merci Olivia, merci Olivier, merci l'ingénieur et les mécanos. Et merci aux fans qui nous ont suivi sur internet. »

Jean-Charles Battut (pilote) : « Les 24h de Dubaï 2013 m’on permis de faire la rencontre de pilotes formidables et très humains dans une ambiance familiale et professionnelle grâce à toute l’équipe du Boutsen Ginion Racing. Le podium vient parfaire ce week-end et nous permet de rentrer chez nous la tête pleine de très bon souvenirs. Merci à toute l’équipe ! »

Renaud Kuppens (pilote) : « J’ai été très heureux d’être à l’arrivée. J’ai apprécié de rouler à nouveau avec le team Boutsen Ginion Racing, et de travailler avec mes nouveaux équipiers. »

 

 

Massimo Vignali (pilote) : « Quelle course magique, j’ai vraiment apprécié ce week-end à Dubai et son ambiance. Suite à nos ennuis techniques, nous n’avons pas pu roulé exactement comme nous l’aurions souhaité, mais jusqu’à ce moment-là, nous avions fait un très bon job, surtout pendant la nuit, où nous avions un très bon rythme. Merci aux mécanos, ingénieurs et team manager pour leur superbe travail.  La voiture était super à conduire. Je voudrais aussi remercier mes équipiers car je pense que nous avons été la seule voiture à arriver sans une égratignure en fin de course ! »

 

Renault Megane Trophy #130.

 

Suivez-nous sur: 

  

                

Ginion GroupUnknown       Unknown