Catégorie LMP2 - Championnat ELMS

 

Les protos LMP2, le championnat European Le Mans Series (ELMS)

Ouverts ou fermés, ils sont destinés uniquement aux équipes privées.

Le moteur, quant à lui, doit être un dérivé de la série.

Dans le championnat European Le Mans Series, chaque pilote fait partie d'une catégorie en fonction de son palmares et de ses résultats (bronze, silver, gold ou platinum).
Et pour former les équipages, il est imposé d’avoir au moins 1 pilote silver ou bronze.

  • Poids minimum : 900 kg
  • Capacité de réservoir : 75 litres
  • Largeur de l'aileron : 1.60 m
  • Cylindrée maximale: 5000 cm3 et 8 cylindres max pour les moteurs atmosphériques, ou mono turbo de 3200cm3 et 6 cylindres maximum pour les moteurs turbo
  • Diamètre maximum des disques : 38 cm
  • Faisceau des phares : blanc
  • Couleur du sticker de la catégorie LM P2 : Bleu

Notre équipe participe au championnat European Le Mans Series depuis 2011.

 

Calendrier 2014 Circuits
  • 01-02/04/2014     
  • 18-19/04/2014 
  • 17-18/05/2014   
  • 18-20/07/2014  
  • 13-14/09/2014 
  • 18-19/10/2014   
  • TESTS COLLECTIFS – CASTELLET – FRANCE   
  • ROUND 1 : SILVERSTONE – UK
  • ROUND 2 : IMOLA – ITALY
  • ROUND 3 : REDBULL RING – AUTRICHE
  • ROUND 4 : CASTELLET – FRANCE
  • ROUND 5 : ESTORIL – Portugal
A préciser également, le changement du format des meetings pour 2014 :
  • 1 course de 4 heures pour les manches ELMS (au lieu de 3 heures)
  • 2 séances d'essais libres de 90 minutes (au lieu de 60 minutes)
  • 1 séance qualif de 20 minutes.

Comme en 2013, les équipages devront être composés de 2 ou 3 pilotes, avec minimum 1 pilote de catégorie bronze ou argent.

Et nous pourrons à nouveau chauffer les pneus.

 

En 2013, notre LMP2 portait le numéro 4.
Calendrier 2013 Circuits
  • 14 avril 2013           
  • 18 mai  2013             
  • 20 juillet 2013         
  • 14 septembre 2013         
  • 28 septembre 2013
  • Silverstone - Royaume Uni
  • Imola - Italie
  • RedBull Ring - Autriche
  • Budapest - Hongrie
  • Castellet - France 
 

Lancement du championnat European Le Mans Series,  à Silver complètement .. stone (UK) : TOP 5 !

Le départ de la course est donné sur piste sèche. Mais la pluie se met à tomber dès le 1er tour, Bastien Brière rentre au stand pour chausser les pneus intermédiaires.

Florilège de sorties de piste, suite aux conditions météo, la pluie redoublant d'intensité, la conduite est de plus en plus délicate.

Bastien Brière remonte dans le classement, il est même 3ème. Changement de pneus. Il passe en full pluie. C'est au tour de John Hartshorne de prendre le volant. Au moment où il sort des stands, c'est l'entrée du safety car. John suit son rythme pendant tout son relais. C'est maintenant au tour de Thomas Dagoneau d'aller nager. A peine son relais entamé, que la course est arrêtée au drapeau rouge. 75% de la course ont été parcourus, on aura donc droit aux points du championnat.

Nous terminons 5ème  de la catégorie LMP2.

Bastien Brière : "En arrivant à Silverstone, je m'attendais à rouler sous une météo typiquement anglaise, je n'ai pas été déçu !!! Car c'est bien sous une pluie battante que j'ai pris le départ de la 7ème place. L'objectif était clair dans ces conditions : aller le plus vite possible, mais éviter la sortie de piste à tout prix. La course a été difficile, il a été dur de garder la voiture sur la piste car ça glissait énormément. Mais j'ai réussi à rester bien concentré, à aller vite, à éviter tous les pièges et à ne pas faire d'erreurs. Alors cette 5ème place est un bon résultat pour ce début de championnat."

John Hartshorne : "Un week-end difficile avec des conditions météorologiques très changeantes. Un superbe relais de Bastien qui a remonté en 3ème position. Malheureusement la course a été réduite, en raison des inondations sur la piste, ..ce qui a entraîné une longue période sous safety car avant d'être le drapeau rouge. Merci pour votre travail tout au long du week-end."

Thomas Dagoneau : "Avec des essais assez courts, nous avons travaillé pour avoir une voiture facile à conduire. Bastien s'est occupé des qualifications et il a pris le départ sous la pluie. L'équipe a très bien géré notre arrêt ainsi que la période sous safety-car tout comme le restart. Nous avons pu voir que le package technique est bon tant pour le châssis que le moteur. Nous travaillons pour la prochaine course en Italie. »

 

Suivez-nous sur: 

  

 

                

Ginion GroupUnknown       Unknown