News

24 H DE SPA - FRANCORCHAMPS - LES PILOTES - JEROME THIRY

24 Heures de Spa : les pilotes

Nous aurons donc 2 McLaren MP4-12C GT3 au départ des 24 Heures de Spa-Francorchamps. Les habitués du championnat Blancpain Endurance Series, Nico Verdonck, Jack Clarke et Edouard Mondron, seront rejoints par 5 autres pilotes.

Jour après jour, découvrez nos pilotes ..

Jerôme Thiry, est le premier que nous vous présentons :

De multiples raisons m’ont convaincu, ainsi que mes conseillers, de rejoindre le Boutsen Ginion Racing pour cette édition des 24 Heures :

JEROME THIRY  
  • La McLaren MP4-12 C est une vraie voiture de compétition. Elle est performante, compacte, agréable à piloter et tellement belle. Les partenaires en sont amoureux.
  • L’image de marque de McLaren est au-dessus du lot.
  • Je suis heureux de rejoindre un « top team » belge. Pour la communication, c’est plus facile. Avoir ALD comme sponsor principal est également un point très positif. A moi, maintenant, de montrer ce que je vaux afin de mériter ma place dans une formation prestigieuse.
  • Enfin, au-delà de la structure très professionnelle dirigée par Olivier Lainé et secondé par des ingénieurs et des techniciens de haut niveau, il y a le « parrain » de l’opération, Thierry Boutsen, le dernier vainqueur belge en Formule 1.

Né le 12/11/1980, Jerôme Thiry a débuté en karting en 1996.

Passant ensuite à la Formule Renault et la Clio Cup. A participé au championnat BTCS en 2003 et 2011 : 5 victoires !

On le voit en FIA GT3 en 2008, 2010 et 2011.

 

ELMS - DONINGTON - Formula Le Mans / LMPC - La course et victoire !!!

Dimanche 15 juillet, au programme de ce matin, le warm-up réalisé par Jean-Charles Battut afin de lui permettre d'engrenger quelques kms supplémentaires, sur cette FLM qu'il découvre, tout comme le circuit.

La piste est sèche.

Le départ de la course a été donné à 11h55.  C'est Thomas Dagoneau qui était au volant de la FLM numéro 40.
Au terme de la première heure de course, il pointe 1ère FLM et  9ème du classement général.

H+2 : Après 2 heures de course, Thomas Dagoneau passe le volant au pilote anglais, John Hartshorne.

H+4 : John Hartshorne cède son volant à Jean-Charles Battut.

Il reste 2 heures de course..

Coup de théatre, la FLM rentre au boxe, Jean-Charles n'a plus de frein. Il reste 45 minutes de course. Les mécaniciens s'agitent et remplacent les disques, Jean-Charles repart et finit la course, sur la première marche du podium.

Cette victoire nous permet de prendre la tête du championnat LMPC/FLM..avec 2 points d'avance (les 2 points de la pole du Castellet et celle de Donington) .. On le sait, le vainqueur du championnat a droit à être sélectionné pour les  24 Heures du Mans 2013...

Tant pis pour les absents de Donington ! :)

 

Jean-Charles Battut : « On ne peut renier cette victoire, il faut que ce championnat continue car il a sa place. C’est un très bon entrainement pour arriver un jour aux 24 Heures du Mans. L’équipe, comme toujours, était au top. Je fais tout pour revenir à Brno et Portimao ».

 

Thomas Dagoneau : "Je suis très heureux d'avoir participé à cette manche sur ce magnifique circuit anglais. J'ai pris beaucoup de plaisir à piloter là bas. Cette course m'a permis de grandir encore et d'acquérir de l'expérience, de continuer à découvrir l'exploitation de la voiture, les dépassements avec les GT, etc..J'ai hâte d'être au prochain meeting afin de remonter dans la voiture pour continuer à progresser. Un grand merci au team, aux mécanos et à notre ingénieur pour l'efficacité et la bonne humeur."

 

John Hartshorne : « Team très professionnel, et travailleur, ce qui nous a sauvé suite à notre problème de frein dans la dernière heure de course. Nous avons amélioré les temps au fur et à mesure des séances, .. preuve qu’il ne pleut pas tous les jours en Grande-Bretagne ! »

 

ELMS - DONINGTON - Formula Le Mans / LMPC : La pole !

Donington, 3ème séance d'essais libres ce samedi matin pour nos 3 pilotes : Jean-Charles Battut, Thomas Dagoneau et John Harsthorne. 

Cet après-midi, c'est Thomas Dagoneau qui a participé à la séance qualif. Il se classe donc en pole position pour le départ de la course qui sera donné demain matin dimanche à 11h50.

Le warm-up partira sous le coup de 10H00 suivi de la traditionnel séance de dédicaces.

Sous le sec, on l'espère pour nous changer de la pluie d'hier, ..

 

ELMS - DONINGTON - Formula Le Mans / LMPC

European Le Mans Series - Donington

Vendredi 13 juillet :

1ère séance d'essais libres ce vendredi matin, au volant de notre Formula Le Mans, les français, Jean-Charles Battut, Thomas Dagoneau, et le pilote anglais John Hartshorne.

Une séance découverte pour les 2 jeunes pilotes français, Jean-Charles, qui roule pour la première fois en FLM, et ici à Donington, tandis que Thomas connait la voiture depuis le Castellet mais n'a jamais tourné sur la piste anglaise. John Hartshorne, a plus d'expérience.

Il n'y a qu'une seule voiture en catégorie FLM, et 13 voitures au total pour cette manche de l'European Le Mans Series.

Notre LMP2 n'y participe pas, notre équipage pilotes n'ayant pu être complété dans les temps.

C'est un déluge qui nous attend ce vendredi après-midi, la séance démarre avec plus d'une heure de retard.

Ce qui nous permet de tester les changements de pilote.

 

Recherchons mécanicien confirmé

Pour renforcer notre équipe courses, nous recherchons un mécanicien avec expérience, pour travailler sur les protos, FLM, LMP2 et sur la McLaren..

Hyper-motivé, passionné et travailleur.

Français et anglais indispensable. Nous contacter par mail. Merci,

 

BLANCPAIN - CASTELLET - LA QUALIF & LA COURSE

Dimanche 1er juillet :
SEANCE QUALIF :
Q1 : 6 : Jack Clarke
Q2 : 23 : Edouard Mondron
Q3 : 12 : Nico Verdonck
Q combiné : 12ème place
Un gain de 18 places par rapport à hier.

Départ de la course à 14H15, pour une endurance de 3 heures.

COURSE : Une dernière répétition avant les 24 Heures de Spa-Francorchamps.

Alors que samedi, la journée d’essais libres s’est déroulée dans la chaleur et sous un soleil de plomb, c’est une météo nuageuse et lourde qui nous attend ce dimanche. On a même droit à quelques ondées juste avant le départ de la course. Dimanche matin, Nico Verdonck qualifie la voiture en 12ème position à moins d’une seconde de la pole, et 1ère McLaren, : «Boutsen-Ginion a fait du bon travail, pour nous donner une voiture bien équilibrée, mais le trafic et la température des pneus m’ont empêché d’aller encore plus vite, car je suis sûr qu’on aurait encore pu gagner 0,5 seconde.. »

C’est aussi Nico Verdonck qui est au volant de la voiture pour le départ de la course.

 

Et on assiste à un très beau début de course de la McLaren MP4 12C GT3, puisqu’à la fin de la première heure, il est pointé en 2ème position ! C’est ensuite Edouard Mondron qui prend le volant, suivi par Jack Clarke qui passe le drapeau à damiers. Les 2 équipiers de Nico vont avoir quelques soucis de frein pendant leur relais.

Edouard Mondron : « Rien de catastrophique, mais cela m’empêchait de prendre la corde comme je le voulais. J’étais obligé d’être moins agressif dans les phases de freinage, ce qui nous a coûté un peu de temps. Je suis néanmoins passé de la 22ème à la 15ème place lors de mon relais. Jack Clarke a également été confronté à ce souci en fin de parcours, avant d’être contraint d’effectuer un Splash&dash (arrêt essence), la McLaren se révélant assez gourmande en carburant."

Résultat : un 14ème rang absolu, et la place de deuxième meilleure McLaren au terme de la course.

Sur un total de 54 bolides présents dans le Var…

 

BLANCPAIN ENDURANCE - CASTELLET - Les essais

Samedi 30 juin, 09H00, 1ère session de test pour les pilotes "bronze", moins expérimentés. Pour notre équipe, c'est le belge Edouard Mondron qui y participe. Jack Clarke, le pilote anglais, est catégorisé "gold" tout comme Nico Verdonck, au vu de leurs participations et résultats aux championnats internationaux auxquels ils ont pris part.

Bonne nouvelle, Edouard Mondron réalise le 4ème meilleur temps ! à 0,4 dizième du meilleur temps. Il fait déjà chaud et très ensoleillé sur le circuit Paul Ricard.

Deux séances d'essais libres ce samedi :

la 26ème position pour la première , et la 30ème pour la séance pre-qualif. Mais à moins de 2 secondes de la pole !!!!  Soit 30 voitures en moins de 2 secondes. Cela promet pour la séance qualif de demain matin 9h00.

Le départ de la course est prévu demain dimanche à 14H15, le drapeau à damiers à 17h15.

 

BLANCPAIN ENDURANCE - CASTELLET - ROUND 3

Direction le Sud de la France, où nous devrions enfin trouver un temps sec et de la chaleur .. pour la 1ère fois cette saison .. !!!

3ème round du Championnat Blancpain Endurance Series, pour la McLaren MP4-12C GT3, où l'on espère briller autant que le soleil..

Au volant, Nico Verdonck, Jack Clarke et Edouard Mondron.

Essais libres ce samedi 30 juin, qualif et course d'endurance de 3 h, ce dimanche 1er juillet.

 

 

24H DU MANS - Le commentaire de Jens Petersen

Jens Petersen : "J’aimerais remercier chaque personne du team pour l’effort fourni afin de terminer les 24 Heures du Mans 2012, une première pour le team, comme pour moi, en tant que pilote. Tout le monde dit que c’est une course difficile mais on ne le comprend vraiment que quand on est « dans » la course. En fait, c’est un mélange de vitesse au tour par tour, sur une distance d’un grand marathon, surtout au volant d’un proto. Mais il y a aussi plusieurs autres choses sur lesquelles il faut se concentrer, ce qui rend cette course si difficile.

J’ai beaucoup aimé l’atmosphère de la course, l’enthousiasme du public. Se présenter sur la grille de départ, devant la foule et entouré du team, .. ce fût un grand moment.

Et la conduite de nuit ! C’était de loin le meilleur moment. Le comportement de la voiture était vraiment top, rouler à du 300 km/heure dans le noir, dans une voiture « ouverte » sur une route de campagne française, m’a vraiment boosté. J’ai profité de chaque tour ! Je suis super content que nous ayons pu aller au bout de cette course folle ce qui est déjà un défi en soi quand on participe au Mans pour la première fois. J’en profite pour remercier encore tous les membres du team Boutsen Ginion !

Keep racing.

24H DU MANS - Le commentaire de Bastien Brière

Le commentaire de Bastien Brière :

"Je suis bien entendu très heureux d’avoir vu le drapeau à damiers des 24 Heures du Mans, la course la plus importante et la plus difficile au monde. C'est un grand moment pour toute l'équipe et un bon résultat pour la 1ère participation du team Boutsen Ginion. C'est le résultat du travail de chacun d'entre nous! Il a fallu vaincre la fatigue, éviter les pièges, les erreurs, rester concentré, surmonter les épreuves, pour finalement passer la ligne d'arrivée. Je pense que toute l'équipe peut être fière du travail accompli. Nous avons été soutenus par nos nombreux partenaires et supporters, c’est grâce à eux que nous avons obtenu ce résultat. Je suis maintenant pressé de recommencer l'année prochaine, pour faire encore mieux..."

 

                Ginion Group

Unknown            Unknown